Le Chalaux : une rivière classique pour les kayakistes d’Ile de France. Une rivière classe III avec des passages IV…. bref si tu es débutant ou peu expérimenté en eaux vives, passe ton chemin…

Les adeptes de l’eau-vive du club dont le niveau le permettait se sont donc déplacés en ce beau week-end pour pratiquer sur rivière naturelle.

‌Après 3h de route, arrivée de bon matin sur le Chalaux. Dépose des véhicules à l’arrivée puis reconnaissance à pieds de la rivière et de ses 4 passages techniques aux noms évocateurs : “piscine à billes”, “400 m”, “la perte des vaux” et le “Courtibas”.

Début de la 1re descente : sur l’eau, ça avance vite, mais il y a le temps de se faire un nouveau pote, Julien, qui connait la rivière comme sa poche. Il partage son expérience avec les novices de la rivière que sont ces quelques meldois. Enseignement de cette 1re descente qui se passe globalement bien : les rivières sont gourmandes en chaussures mais elles sont unijambistes. Ce sera Gautier qui l’apprendra à ses dépends !

Petite nuit en bivouac puis le lendemain c’est la seconde descente. Le même tronçon mais avec un peu moins d’appréhension.

Néanmoins, il faut rester vigilent, comme toujours en rivières, car la moindre erreur se paye. Cette fois c’est Thomas qui baignera dans “la perte des vaux”.

Tout le monde termine ainsi ce weekend fatigué mais heureux. Les sourires sont bien présents sur les visages.

Pour les amateurs qui ne possédaient pas le niveau pour s’attaquer à ces rivières techniques, la recette est connue : de l’entrainement, pour élever son niveau et gagner en autonomie.

Vivement la prochaine !

Laisser un commentaire